Accueil » 5 Règles à respecter avant l’envoi de colis

5 Règles à respecter avant l’envoi de colis

by Marie Dupon
267 views
les colis

L’envoi d’un colis à travers le monde est encadré par un certain nombre de règles. Celles-ci concernent non seulement le type de produit, mais aussi l’emballage et la documentation du paquet. Il convient donc de s’y conformer afin que l’expédition se fasse sans encombre. Pour cela, voici 5 règles que vous devez respecter avant l’envoi de votre colis !

1.   Bien choisir son service de livraison

La première règle à respecter avant l’envoi de colis concerne le service de livraison. Vous devez en effet bien choisir l’entité qui va acheminer votre colis vers son destinataire. Pour cela, tenez compte de vos besoins dans un premier temps. Ainsi, si vous souhaitez envoyer un colis au Canada d’une manière simple, vous devez choisir un service qui dessert Montréal ou le Québec.

Aussi, le choix du service de livraison pour l’envoi de votre colis va se faire en fonction de votre budget. Sachez que les frais d’envoi d’un paquet varient essentiellement en fonction des délais de livraison et de la destination. Enfin, choisissez le service d’envoi en fonction de la nature du colis. Un paquet ayant une grande valeur financière ou sentimentale va nécessiter un traitement particulier.

Il va de ce fait être manipulé avec beaucoup de précaution. Dans ce cas, vous devez opter pour un service de livraison rapide, sûr et efficace. Ce n’est qu’ainsi que votre colis sera livré à son destinataire dans les meilleurs délais.

2.   Déclarer la nature de la marchandise

Maintenant que vous avez choisi votre service de livraison, vous devez déclarer la marchandise à expédier. Cette déclaration va permettre à l’expéditeur de connaître la nature des produits qu’il va transporter. Ainsi, il pourra les classer dans la catégorie adéquate.

Il faut savoir que certaines marchandises requièrent une gestion particulière et une procédure spécifique. Ce sont notamment des substances ou produits susceptibles de présenter un risque pour la sécurité, les biens et la santé. Si votre colis en contient, il devra être emballé, manipulé et stocké d’une manière appropriée.

La gestion particulière d’un colis dangereux va engendrer des frais supplémentaires. Cela va donc se répercuter sur le coût du service. Pour faire des économies, il sera judicieux de comparer les différentes offres afin de trouver le meilleur prix du marché.

3.   Éviter les produits interdits à l’envoi

Certains produits sont interdits à l’envoi. De ce fait, vous devez éviter de les mettre dans votre colis afin que ce dernier ne soit pas rejeté. Parmi ces marchandises interdites, il y a :

  • les produits prohibés par la réglementation en vigueur (armes à feu, drogue…)
  • les matières explosives, inflammables et radioactives
  • les objets de valeur
  • les produits salissants
  • les produits fragiles.

Si vous essayez d’envoyer ces produits dans votre colis, ils seront saisis et détruits par les services des douanes. En retour, vous allez être frappé d’une amende et d’une peine d’emprisonnement. Pour ne prendre aucun risque, vous devez donc vous assurer que votre colis ne contient pas de marchandises prohibées.

Pour cela, rapprochez-vous du service de livraison afin d’obtenir la liste de tous les produits interdits à l’envoi.

4.    Respecter les consignes d’emballage

Dès lors que votre colis ne contient pas des produits interdits à l’envoi, vous pouvez l’emballer en respectant les consignes. Celles-ci concernent non seulement les dimensions, mais aussi la forme du paquet. Ainsi, dans un premier temps, le poids du colis à l’emballage ne doit pas être supérieur à 20 kg. Aussi, la somme des trois dimensions du colis ne doit pas dépasser 1,5 m ou 150 cm.

Enfin, la plus longue des dimensions du paquet doit être inférieure à 100 cm. En cas de non-respect de l’une de ces conditions, vous devez payer des frais supplémentaires pour envoyer votre colis.

D’un autre côté, votre colis doit être mécanisable. En d’autres termes, il doit avoir une forme régulière, c’est-à-dire être cubique, cylindrique ou parallélépipédique. C’est la raison pour laquelle il est conseillé d’utiliser un carton pour envoyer vos marchandises. Vous devez simplement utiliser des matériaux de rembourrage pour combler les vides et ainsi protéger vos produits.

5.   Remplir les documents indispensables à l’envoi de colis

La cinquième règle à respecter avant l’envoi de votre colis concerne la documentation. Votre paquet doit en effet être accompagné d’un certain nombre de documents pendant son acheminement. Parmi ceux-ci, il y a d’abord l’étiquette d’expédition. Aussi appelé bordereau d’expédition, ce dernier mentionne toutes les informations nécessaires pour la livraison du colis à la bonne adresse. L’étiquette d’expédition renferme également des informations permettant de vérifier la conformité du contenu.

Par ailleurs, le colis doit aussi être accompagné de la facture pro forma ou de la facture commerciale. De même, si vous faites un envoi commercial, vous pourrez être obligé de fournir une licence d’importation. Dans le cas contraire, il faudra écrire la mention « Gift » pour signaler que vous faites un envoi non commercial.

Une fois votre colis emballé et prêt à l’envoi, vous n’aurez plus qu’à le déposer auprès d’un service de livraison. Pour cela, choisissez l’un des jours ouvrés durant lesquels le service est disponible.

Avant l’envoi de votre colis, vous devez alors respecter 5 règles. Celles-ci concernent le service de livraison, la nature de la marchandise, les consignes d’emballage et les documentations relatives au paquet. Il vous revient donc d’y veiller pour que votre colis soit envoyé.

Facebook Comments

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies